vidange

ÔĽŅ
vidange

vidange [ vid…ĎŐÉ í ] n. f.
‚ÄĘ widange 1362; widenghe ¬ę conduit, √©gout ¬Ľ 1286; mot des Flandres et de l'Est; de vider
1 ‚ô¶ Action de vider (en parlant d'op√©rations techniques, grossi√®res ou sales). Proc√©der √† la vidange d'un foss√©, d'un ballast, d'un r√©servoir. Tuyau de vidange. ‚áí √©coulement. ‚ÄĒ Vidange du r√©servoir d'huile d'une automobile. Absolt Vidange et graissage.
‚ôĘ M√©d. Vidange gastrique.
2 ♦ Spécialt Opération par laquelle on vide une fosse d'aisances, on évacue les eaux usées. Système de vidange, par pompage, par déversement et collecte (⇒ tout-à-l'égout) . Entrepreneur de vidange (⇒ vidangeur) .
3 ‚ô¶ (vuidange 1409) Ce qui est enlev√©, vid√©. Sylvic. Ensemble des op√©rations consistant √† enlever la totalit√© des bois abattus dans une coupe. ‚ÄĒ Sp√©cialt Les mati√®res vid√©es d'une fosse d'aisances; l'engrais animal. ‚áí gadoue; eaux-vannes. ¬ę la vidange seule de Paris pourrait fertiliser trente mille hectares ¬Ľ (Zola). Traitements chimiques des vidanges.
4 ‚ô¶ (1636; ¬ę √©gout ¬Ľ 1286) Ce qui sert √† vider, √† √©vacuer l'eau. ‚áí nable. La vidange d'un lavabo (bonde √† soupape).
5 ‚ô¶ (Belgique) Verre consign√©. ‚ÄĒ Au plur. Bouteilles vides (consign√©es ou non).

‚óŹ vidange nom f√©minin (de vider) Action de vider pour nettoyer ou rendre de nouveau utilisable : La vidange d'un r√©servoir. Dispositif permettant de vider un lavabo, une baignoire, une citerne, etc. Remplacement de l'huile us√©e d'un moteur thermique par de l'huile neuve. En Belgique, verre consign√©. Op√©ration qui consiste √† amener l'eau dans le sas au niveau du bief aval. Enl√®vement de la totalit√© des bois abattus d'une coupe. ‚óŹ vidange (expressions) nom f√©minin (de vider) Mati√®res de vidange, mati√®res extraites des fosses d'aisances.

vidange
n. f.
d1./d Action de vider; opération consistant à vider pour nettoyer, curer, rendre de nouveau utilisable. Vidange d'un puits. Vidange d'une automobile.
d2./d Dispositif, canalisation pour l'évacuation des eaux usées. Vidange d'un lavabo, d'une machine à laver.
d3./d (Plur.) Matières retirées d'une fosse d'aisances.
|| (Québec) Cour. Ordures ménagères. Sac de vidanges.
‚ÄĒ Mettre qqch aux vidanges, le jeter.
d4./d (Belgique; Luxembourg, au masc.) Récipient consigné, généralement en verre.
|| (Afr. subsah., Belgique) Bouteille vide (consignée ou non).

⇒VIDANGE, subst. fém.
A. ‚ÄĒ 1. Op√©ration qui consiste √† vider un r√©cipient, un r√©servoir de son contenu pour le nettoyer, le rendre de nouveau utilisable. Vidange d'une citerne, d'une conduite d'eau, d'un filtre, d'un radiateur; vidange d'un √©tang, d'un foss√©. La partie la plus basse est munie d'un orifice ferm√© par un √©crou ¬ę arr√™t√©¬†¬Ľ et servant √† la vidange de l'huile (CHAPELAIN, Techn. automob., 1956, p. 37).
♦ Vidange (du moteur d'un véhicule). Opération qui consiste à évacuer l'huile usée du moteur et à la remplacer par de l'huile neuve. Bouchon, orifice, trou de vidange. Un moyen de ne pas oublier leur réglage [aux bougies d'allumage] est de les vérifier à chaque vidange du moteur (CHAPELAIN, Techn. automob., 1956, p. 329).
[P. méton.], fam. Vidange d'un véhicule, d'une voiture. Elle s'occupait des vidanges de la 4 CV (CAMUS, Exil et Roy., 1957, p. 1630).
Absol. Vidange et graissage; vidange-graissage. Quant √† la v√©rification du graissage, le compteur kilom√©trique, lui, sera le plus s√Ľr garant de la qualit√© de l'huile, obtenue par une vidange faite p√©riodiquement (CHAPELAIN, Techn. automob., 1956, p. 165).
♦ Vidange (d'une fosse d'aisances). Opération qui consiste à évacuer les matières fécales par pompage. Entreprise de vidange; système de vidange. La vidange des fosses, dont les Bretons installés à Paris ont la spécialité, se fait par des procédés rudimentaires (FARAL, Vie temps st Louis, 1942, p. 195).
‚ô¶ P. m√©taph. Une paroisse, c'est sale, forc√©ment. Une chr√©tient√©, c'est encore plus sale. Attendez le grand jour du Jugement, vous verrez ce que les anges auront √† retirer des plus saints monast√®res, par pellet√©es ‚ÄĒ quelle vidange! (BERNANOS, Journal cur√© camp., 1936, p. 1038).
‚ô¶ Loc. adv. En vidange. [En parlant d'un r√©cipient ou de son contenu] Qui est en cours de vidage. Bouteille, tonneau en vidange; vin en vidange. [Dans une usine √† pl√Ętre] il y a toujours en temps normal un des silos qui est plein, un au remplissage et l'autre en vidange (J. CAHEN, BRUET, Carri√®res, 1926, p. 208).
‚ÄĒ TABAC. ,,Action de vider un √©quipement de stockage du tabac au cours du processus de fabrication`` (Tabac 1982). La vidange d'un box, d'un silo, d'une tr√©mie d'alimentation (Tabac 1982).
2. Opération qui consiste à évacuer le contenu d'un récipient, d'un réservoir à l'aide de moyens techniques. Quand les turbines travaillent à la vidange et au remplissage du bassin, on a affaire à un cycle à double effet (ROMANOVSKY, Mer, source én., 1950, p. 87).
‚ÄĒ Sp√©cialement
‚ô¶ G√ČNIE CHIM. ,,√Čvacuation du produit, du r√©actif, des boues restant dans un r√©servoir ou un appareil de traitement, apr√®s une op√©ration de raffinage`` (GDEL).
‚ô¶ NAV. INT√ČRIEURE. ,,Op√©ration qui consiste √† amener l'eau dans le sas au niveau du bief aval`` (GDEL).
♦ SYLVIC. Opération qui consiste à enlever le bois abattu dans une coupe. Vidange d'une coupe; chemin de vidange. Lorsque l'exploitation et la vidange sont terminées, on procède à un récolement pour s'assurer que seuls les arbres destinés à être abattus ont été exploités (COCHET, Bois, 1963, p. 132).
3. P. méton. Ce qui est enlevé, vidé.
a) Mati√®res f√©cales retir√©es des fosses d'aisances. √Čvacuation et utilisation des vidanges; traitement chimique des vidanges. Il en √©tait √† utiliser pr√©cieusement la vidange des latrines (ZOLA, Terre, 1887, p. 405).
b) Spécialement
‚ÄĒ CARR. ,,D√©chets d'une ardoisi√®re`` (PEYROUX Techn. M√©tiers 1985).
‚ÄĒ TERRASS. ,,Transports de terres fouill√©es`` (PEYROUX Techn. M√©tiers 1985.
c) Au plur., PATHOL., vx. √Čcoulements de sang vaginal d'origine ut√©rine, qui ont lieu chez la femme apr√®s l'accouchement. Synon. lochies. Si √† la suite d'un accouchement laborieux les vidanges s'arr√™tent par quelque imprudence, il survient une inflammation (GEOFFROY, M√©d. prat., 1800, p. 302).
B. ‚ÄĒ Dispositif permettant l'√©coulement du contenu liquide d'un r√©servoir. Robinet de vidange d'une lessiveuse; bonde, tuyau de vidange d'un lavabo. Le snobisme du campement a abouti (...) √† ce domicile en remorque qu'on appelle ¬ę caravane¬†¬Ľ (...), et m√™me, le croirait-on? water-closet √† chasse d'eau et vidange transportable (T'SERSTEVENS, Itin√©r. esp., 1963, p. 16).
‚ÄĒ Sp√©cialement
‚ô¶ A√ČRON. Vidange rapide. ,,Dispositif particulier aux r√©servoirs de carburant √† bord des avions, pour en expulser rapidement le combustible`` (GDEL).
‚ô¶ TRAV. PUBL. Vidange de fond. ,,Conduite munie d'une vanne et situ√©e dans la partie inf√©rieure d'un barrage, utilis√©e notamment pour vidanger compl√®tement la retenue ou √©vacuer des d√©p√īts solides`` (GDEL).
♦ VOIRIE. ,,Petits fossés creusés en pente le long des routes, permettant d'évacuer les eaux de pluie`` (PEYROUX Techn. Métiers 1985).
C. ‚ÄĒ R√©gion. (Belgique). ,,Bouteille vide consign√©e ou la somme vers√©e pour une telle bouteille`` (MASSION Belgic. 1987). Vidange perdue (bouteille non consign√©e); rapporter les vidanges. Je l'ai vu porter dehors le contr√īleur du timbre! Et le d√©poser sur le paillasson comme une simple vidange ! (Pourquoi-pas? 22 mai 1985, p. 105, ds MASSION Belgic. 1987).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1762. √Čtymol. et Hist. A. 1. Ca 1250 vuidenghe ¬ę vide, vacuit√©¬†¬Ľ (Chansons et dits art√©siens, √©d. R. Berger, XVI, 73, p. 193); 2. a) 1286 ¬ę passage, √©coulement des eaux, √©gout¬†¬Ľ (doc. Tournai ds GDF.); b) 1872 ¬ę petit foss√© creus√© le long d'une route pour servir √† l'√©coulement des eaux¬†¬Ľ (LITTR√Č); 3. 1601 ¬ę dispositif servant √† vidanger, permettant l'√©coulement du contenu liquide d'un r√©servoir¬†¬Ľ (O. DE SERRES, Theatre d'agriculture, II, 5 ds HUG.); 4. a) 1680 ¬ę r√©cipients ayant contenu le vin √©coul√© dans un d√©bit de boissons pendant un mois¬†¬Ľ (RICH.); b) en Belgique 1961 [date de parution du fasc. du FEW] ¬ę bouteille vide¬†¬Ľ (FEW t. 14, p. 592b); 1971 ¬ę consigne¬†¬Ľ (BAET., p. 361). B. 1. a) 1312 ¬ę ensemble des mat√©riaux enlev√©s¬†¬Ľ (Lett. du Cte de Dreux, Arch. Somme ds GDF.); b) 1539-49 ¬ę transport de mat√©riaux de d√©blai¬†¬Ľ (Construct. du clo√ģtre des C√©lestins de Paris, Arch. de l'art fran√ß., IX, 68, ibid.); c) 1803 ¬ę ensemble des d√©chets d'une exploitation ardoisi√®re¬†¬Ľ (BOISTE); 2. 1340-41 ¬ę op√©ration par laquelle, dans une for√™t, on d√©barrasse une coupe des bois qui y ont √©t√© abattus¬†¬Ľ (doc. ds BEVANS, The Old French Vocabulary of Champagne, p. 77); 3. a) 1362 ¬ę action de vider (une fosse d'aisances)¬†¬Ľ (doc. Tournai ds GDF.); 1538 vidanges plur. ¬ę immondices, mati√®res retir√©es des fosses d'aisances¬†¬Ľ (EST. ds FEW t. 14, p. 592a); b) 1538 ¬ę action de vider (un r√©servoir)¬†¬Ľ (ibid.); c) 1932 automob. (ROMAINS, Hommes bonne vol., p. 168); 4. a) ca 1393 en vidange ¬ę (r√©cipient) en cours de vidage¬†¬Ľ (M√©nagier de Paris, √©d. G. E. Brereton et J. M. Ferrier, p. 265); b) 1798 en vidange ¬ę (contenu d'un r√©cipient) en cours d'√©puisement¬†¬Ľ (Ac.). D√©r. de vider; suff. d'orig. germ. -ange. Fr√©q. abs. litt√©r.:34.
D√ČR. Vidangeur, subst. masc. Ouvrier charg√© d'effectuer la vidange des fosses d'aisances. Il s'en venait avec ses intruments de vidangeur et ses sabots enduits de crasse, et se mettait √† sa besogne en geignant sans cesse sur son m√©tier (MAUPASS., Contes et nouv., t. 1, Boitelle, 1889, p. 271). P. m√©taph. Je suis le vidangeur des consciences et j'enl√®ve les fortes ordures, mais je me d√©clare inapte aux ouvrages d'embellissement [dit le vieux j√©suite] (BLOY, D√©sesp., 1886, p. 200). ‚ÄĒ []. Att. ds Ac. dep. 1762. ‚ÄĒ 1re attest. 1676 (Arr√™t du conseil, 11 sept. ds LITTR√Č); de vidange, suff. -eur2. ‚ÄĒ Fr√©q. abs. litt√©r.: 37.

vidange [vid…ĎŐÉ í] n.¬†f.
√ČTYM. 1362, widange; widenghe ¬ę conduit, √©gout ¬Ľ, 1286; mot du Nord (Flandres) et de l'Est; de vider.
‚ĚĖ
A
1 (XVIe). Action de vider (en parlant d'op√©rations techniques, grossi√®res ou sales). || La vidange d'un foss√©, d'un ballast, d'un r√©servoir. ‚áí √Čcoulement. || Vidange du r√©servoir d'huile d'une auto. ‚ÄĒ Absolt. || Vidange et graissage; vidange-graissage. || Bouchon de vidange.
♦ En vidange. || Voiture en vidange (aussi au sens B, 2).
2 (XIVe, en picard). Op√©ration par laquelle on vide une fosse d'aisances; √©vacuation des eaux us√©es, des mati√®res f√©cales, etc. || Syst√®me de vidange, par pompage, par d√©versement et collecte (‚áí Tout-√†-l'√©gout). || Entrepreneur de vidange (‚áí Vidangeur). || Eaux de vidange. ‚áí √Čgout (‚Üí Submersion, cit.).
3 (1340). Eaux et forêts. Fait d'enlever le bois abattu dans une coupe; les terres fouillées. || Vidange d'une coupe. || Chemin de vidange.
B Par métonymie. → Vidage.
1 (Vuidange, 1409). Ce qui est enlevé, vidé; spécialt, les matières vidées d'une fosse d'aisances; l'engrais animal. ⇒ Fécal (matières fécales), gadoue; eaux-vannes. || La vidange de Paris pourrait fertiliser (cit. 2) cent mille hectares. || Traitements chimiques des vidanges (⇒ Dépotoir).
♦ (1803). Techn. Déchets d'une carrière d'ardoises.
2 (1690). √Čtat d'un r√©cipient qu'on est en train de vider; √©tat du liquide dans un r√©cipient √† demi vide. || En vidange. || Bouteilles en vidange.
0 ‚ÄĒ¬†Dans cette bouteille un reste qui s'√©venterait. J'ai en horreur les bouteilles en vidange¬†(‚Ķ)
Diderot, Jacques le fataliste, Pl., p. 637.
3 (1636; ¬ę √©gout ¬Ľ, 1286). Ce qui sert √† vider, √† √©vacuer l'eau. || La vidange d'un lavabo (bonde √† soupape).
4 (Belgique). Verre consign√© (emploi critiqu√©). ‚ÄĒ Au plur. || Bouteilles vides (consign√©es ou non).
‚ĚĖ
D√ČR. Vidanger, vidangeur.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Vidange ‚ÄĒ Cette page d‚Äôhomonymie r√©pertorie les diff√©rents sujets et articles partageant un m√™me nom. Une vidange d√©signe l‚Äôaction de vider un r√©servoir, un carter et/ou un circuit de son contenu. Pour une automobile, une motocyclette, ..., on parle de sa… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • vidange ‚ÄĒ (vi dan j ) s. f. 1¬į¬†¬†¬†Action de vider. La vidange d une fosse. ¬†¬†¬†Les immondices qu on retire d un lieu qu on vide ou nettoie. Les vidanges d une fosse. ‚Äʬ†¬†¬†[Un vautour] se nourrissant plut√īt de chair morte et de vidanges que de chair vivante,… ‚Ķ   Dictionnaire de la Langue Fran√ßaise d'√Čmile Littr√©

  • VIDANGE ‚ÄĒ s. f. Action de vider. Ceux qui ont achet√© une coupe de bois, n ont qu un certain temps pour la vidange. Faire march√© pour la vidange d une fosse. La vidange des terres. ¬† Il signifie aussi, L √©tat d un vase qui n est pas plein. Un tonneau en… ‚Ķ   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • VIDANGE ‚ÄĒ n. f. Action de vider. La vidange d‚Äôun moteur, d‚Äôun r√©servoir d‚Äôessence. Il se dit sp√©cialement de l‚ÄôOp√©ration par laquelle on vide une fosse d‚Äôaisances. Il se dit aussi de l‚ÄôOp√©ration qui consiste √† enlever d‚Äôune for√™t le bois que l‚Äôon a abattu ‚Ķ   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • vidange ‚ÄĒ nf. vidanzhe (Albanais), vidinzhe (Villards Th√īnes) ‚Ķ   Dictionnaire Fran√ßais-Savoyard

  • Vidange d'une latrine ‚ÄĒ La vidange d une latrine d√©signe l op√©ration consistant √† vider la fosse d une latrine des mati√®res qui y sont contenues, afin de pouvoir continuer √† l utiliser quand elle est pleine. Sommaire 1 Probl√®me 2 Absence de vidange 3 Vidange manuelle ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Vidange gastrique ‚ÄĒ ‚óŹ Vidange gastrique √©vacuation du contenu de l estomac ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • Vidange de latrine ‚ÄĒ La vidange d une latrine d√©signe l op√©ration consistant √† vider la fosse d une latrine des mati√®res qui y sont contenues, afin de pouvoir continuer √† l utiliser quand elle est pleine. Sommaire 1 Probl√®me 2 Absence de vidange 3 Vidange manuelle ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Mati√®res de vidange ‚ÄĒ ‚óŹ Mati√®res de vidange mati√®res extraites des fosses d aisances ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • Trou de vidange ‚ÄĒ ‚óŹ Trou de vidange orifice ferm√© par un bouchon, m√©nag√© √† la partie inf√©rieure d un carter en vue d √©vacuer l huile qu il contient ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.